Actualités énergies vertes / renouvelables - Le Blog Cerise Techniques

Blog

Blog Cerise Techniques / Cerise Energies

Confort d’été et pompe à chaleur

Pompe à chaleur et confort pendant l’été ne sont pas incompatibles

Voici une vidéo explicative très rapide qui permet de mieux comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur en été pour bénéficier d’un confort même quand il fait chaud.

France Bleu met à l’honneur notre savoir faire !

Aujourd’hui France Bleu Périgord est venu nous interviewer pour mettre à l’honneur les savoir faire en Périgord.

Voici les talents de nos équipes qui passeront à l’antenne du 9 au 13 mars à 12h35 et 16h35.

  • David : technicien SAV
  • Pascal : technicien poseur
  • Adrien : interlocuteur SAV
  • Michael : responsable du bureau d’études
  • Delphine : chargée de communication

Restez branchés sur France Bleu Périgord !!

Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux talents alors si vous souhaitez tenter l’expérience cliquez ici.

 

Le recyclage des panneaux photovoltaïques

Vous êtes nombreux à vous questionner sur le « devenir » de ces panneaux défectueux ou hors service et c’est une bonne chose !

Nous sommes point d’apport volontaire Pv Cycle ce qui vous permet de venir déposer vos panneaux hors d’usage afin qu’ils partent dans une filière de recyclage.

Le recyclage des panneaux photovoltaïques en chiffres

Voici une information qui devrait vous intéresser :
Le jeudi 30 Janvier 2020, l’organisme PV Cycle annonce qu’il aura permis de récolter 5000 tonnes de panneaux. Ce poids équivaudrait à 280 000 panneaux photovoltaïques hors d’usage.
Pv Cycle annonce une revalorisation de ces derniers à hauteur de 95%. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter depuis le début de la filière en 2015 puisque le volume de panneaux collecté a été multiplié par 13.

Pour lire la suite de l’article : https://www.actu-environnement.com/ae/news/photovoltaique-panneaux-collectes-recycles-2019-34903.php4

Les tarifs d’achat de l’électricité jusqu’au 30 septembre 2019

Voici un petit récapitulatif des tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque du 1er Août au 30 Septembre 2019 :

Pour les installations photovoltaïques avec revente totale

  • 0 à 3 kWc : 18,66 c€/kWh
  • 3 à 9 kWc : 15,86 c€/kWh
  • 9 à 36 kWc : 12,07 c€/kWh
  • 36 à 100 kWc : 10,94 c€/kWh

Pour les installations photovoltaïques avec revente du surplus

  • 0 à 3 kWc : 10,00 c€/kWh + prime de 390 €
  • 3 à 9 kWc : 10,00 c€/kWh + prime de 290 €
  • 9 à 36 kWc : 6,00 c€/kWh + prime de 190 €
  • 36 à 100 kWc : 6,00 c€/kWh + prime de 90 €

N’hésitez pas à nous contacter pour davantage d’infos, sinon consultez les pages de notre site dédiées au photovoltaïque.

Les tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque jusqu’au 30 juin 2019

Voici un petit récapitulatif des tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque du 1er Avril au 30 Juin 2019 :

Pour les installations photovoltaïques avec revente totale

  • Intégration au bâti
    • 3 kWc : 18,73 c€/kWh
    • 9 kWc : 15,92 c€/kWh
  • Intégration simplifié au bâti
    • 3 kWc : 18,73 c€/kWh
    • 9 kWc : 15,92 c€/kWh
  • Non intégré au bâti
    • 36 kWc : 12,07 c€/kWh
    • 100 kWc : 15,92 c€/kWh

Pour les installations photovoltaïques avec revente du surplus

  • 3 kWc : 10,00 c€/kWh + prime de 400 €
  • 9 kWc : 10,00 c€/kWh + prime de 300 €
  • 36 kWc : 6,00 c€/kWh + prime de 190 €
  • 100 kWc : 6,00 c€/kWh + prime de 90 €

N’hésitez pas à nous contacter pour davantage d’infos, sinon consultez les pages de notre site dédiées au photovoltaïque.

Coup de pouce économies d’énergie 2019 en résumé

La prime coup de pouce économies d’énergie 2019 en clair !

C’est quoi ?

La prime coup de pouce économies d’énergie c’est en fait la bonification des certificats d’économies d’énergie afin d’aider les ménages les plus modestes à changer leur équipement aux énergies fossiles énergivores et à isoler leur habitation. Ce dispositif a pour objectif la réduction des factures énergétiques des ménages en situation de précarité énergétique. Cette prime coup de pouce est versée sous forme de virement, chèque, bons d’achat pour des produits de consommation courante ou déduite de la facture des travaux en question.

Pour qui ?

Cette prime s’adresse à tous les ménages modestes en situation de précarité énergétique.

Voici les plafonds de revenus requis pour pouvoir bénéficier de la prime.

Source : Site internet du Ministère de la Transition écologique et solidaire. 

Pour quels montants de prime ?

Pour le coup de pouce chauffage

Source : Site internet du Ministère de la Transition écologique et solidaire. 

Comme on sait qu’il n’est ni économique ni écologique de chauffer une maison mal isolée dite « passoire », voici les primes coup de pouce pour l’isolation :

Source : Site internet du Ministère de la Transition écologique et solidaire. 

La prime coup de pouce est-elle cumulable ? 

Il est possible de bénéficier des 2 primes « coup de pouce chauffage » et « coup de pouce isolation ».

Il est possible de cumuler la prime coup de pouce chauffage et/ou isolation sont cumulables avec les offres « habiter mieux agilité » de l’ANAH.
Le reste à charge du client peut bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique de 30% ainsi que de l’éco-prêt à taux zéro.
Par contre, les primes coup de pouce ne sont pas cumulables avec les aides de l’ADEME ou les offres des entreprises pouvant délivrer des certificats d’économies d’énergie et cela concerne aussi les offres « Habiter mieux sérénité » de l’ANAH.

La procédure à suivre

  1. Je vérifie que je suis éligible avec le tableau des plafonds de revenus
  2. Je choisis les travaux à effectuer
  3. Je crée mon compte sur internet mais d’abord je demande conseil à un conseiller FAIRE
  4. Je sélectionne l’entreprise partenaire signataire de la charte « coup de pouce chauffage » et « coup de pouce isolation »
  5. J’accepte l’offre de l’entreprise signataire de la charte avant de signer le devis des travaux
  6. Je signe le devis proposé par un professionnel RGE
  7. Je fais réaliser les travaux par le professionnel RGE
  8. Je retourne les documents (factures, attestations sur l’honneur, etc.) au signataire de la charte ou à son partenaire dans les délais prévus

Je me renseigne :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coup-pouce-economies-denergie-2019-2020
https://www.faire.fr

 

Salon de l’habitat de Brive

Salon de l’habitat de Brive

Venez nous rencontrer au salon de l’habitat de Brive du 22 au 24 Mars !

Vous avez un projet de rénovation énergétique ou vous faites construire votre maison, n’hésitez pas à venir nous rencontrer sur notre stand. Nous serons ravis de pouvoir vous conseiller sur votre projet.

Chauffage, climatisation, eau chaude ou photovoltaïque

Nous ne vendons jamais sur foire. Nous conseillons et prenons des rendez-vous pour les visiteurs intéressés pour des conseils sérieux et avisés et pour une éventuelle remise de devis.

Toutes les infos pratiques ici

Si vous souhaitez prendre rendez-vous avec un de nos techniciens conseils, cliquez ici.

 

Le début de la fin des chaudières au fioul

entretien chaudiereLa prime à la conversion pour remplacer votre système au fioul

Après la prime à la conversion pour changer son véhicule trop pollueur pour une voiture plus respectueuse de l’environnement, le gouvernement annonce une nouvelle prime pour changer sa chaudière au fioul pour un système de chauffage plus propre.

Le gouvernement cible plus de 4 millions de logements équipés d’une chaudière au fioul. Le gouvernement pourrait prendre en charge « un tiers du coût global de transformation » pour les ménages éligibles à la prime.

Derrière l’électricité et le gaz, c’est le troisième système de chauffage le plus utilisé. Bien que moins onéreux que le gaz ou l’électricité, c’est un système de chauffage très polluant. L’objectif du gouvernement en supprimant ce type de chaudière est  de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et de réduire la dépendance au pétrole.

Pour en savoir +, cliquez ici 

Quelles alternatives à la chaudière fioul ?

La chaudière fioul à condensation est un des systèmes de chauffage les moins onéreux mais il force à devoir se fournir en fioul régulièrement.

La chaudière biomasse/à bois
La chaudière à biomasse est un système qui a besoin de matière organique pour produire de la chaleur comme le bois par exemple. Le cours du bois change peu d’année en année ce qui en fait un système économique. Pour + d’infos sur la chaudière biomasse, cliquez ici.

Le poêle à bois/granulés
Le poêle à bois ou à granulés est un système de chauffage performant à haut voire très haut rendement qui utilise une énergie peu onéreuse : le bois. De plus, avec les poêles dernière génération il est possible de programmer votre système ce qui permet d’optimiser les performances et les économies. Pour + d’infos sur les poêles, cliquez ici.

La chaudière au gaz
Ce type de chaudière ne rentre pas dans le cadre de la prime à la conversion mais c’est un type de chauffage qui présente de très bonnes performances. Pour + d’infos sur la chaudière au gaz, cliquez ici.

La pompe à chaleur 
C’est un système très économique car il utilise les énergies renouvelables (calories présentes dans l’air ou le sol par exemple). C’est évidemment le système le plus écologique et le plus économique mais c’est aussi un des systèmes les plus chers. Pour + d’infos sur la pompe à chaleur, cliquez ici.

Les aides financières

Le coup de pouce économies d’énergie

Vous pouvez lire notre article sur les aides financières accordées dans le cadre du remplacement des chaudières au fioul.

Toute les aides aux travaux de rénovation

 

Voici un site qui recense toutes les aides dont vous avez le droit selon votre localisation, l’année de construction de votre maison…

Nous vous recommandons vivement de l’utiliser il est très pratique pour s’y retrouver !

Pour consulter le site, cliquez ici

 

Enfin le droit à autoconsommer son électricité sans frais !

Conf_Parlement_européen Le Parlement européen a enfin adopté le droit à autoconsommer son électricité, sans frais ni charge et ce jusqu’en 2026. Un sacré coup de pouce pour les ménages !

En résumé, les citoyens auront le droit de produire de l’électricité, de la consommer, de la stocker sur batterie ou de vendre l’excédent d’électricité.

C’est donc une volonté réelle de la part de l’Europe, qui contrairement à la CRE plutôt réticente sur le sujet, d’aider et de pousser à l’autoconsommation d’énergies renouvelables.

Dans le cadre d’« Une énergie propre pour tous les Européens » et d’ici 2030, l’efficacité énergétique de l’Union Européenne devra avoir augmenté de 32,5% et la part de énergies renouvelables devra quant à elle avoir atteint les 32% de la conso finale brute de l’UE.

Pour plus d’infos sur le sujet : cliquez ici

Pour plus d’infos sur l’autoconsommation photovoltaïque : cliquez ici