Vous souhaitez produire de l’eau chaude en toute indépendance, chauffez donc votre eau grâce aux rayons de soleil ! Optez pour le chauffe-eau solaire !

La production d’eau chaude solaire

Des capteurs vitrés captent l'énergie du rayonnement solaire. Cette énergie est utilisée pour chauffer un fluide caloporteur. Le fluide restitue la chaleur dans le ballon d'eau chaude, le chauffe-eau solaire permet de couvrir entre 40 et 60 % des besoins en eau chaude sanitaire annuels d’une famille.
Grâce à une surface plus ou moins importante de capteurs, tout le monde peut profiter des apports gratuits et illimités du soleil pour chauffer son eau chaude sanitaire grâce au chauffe-eau solaire individuel (Cesi).
Un système composé d’un ballon de stockage, de capteurs solaires et d’un échangeur thermique.

Principe de fonctionnement de l’eau chaude solaire

De l’eau glycolée contenue dans le capteur solaire transfère sa chaleur à l'eau sanitaire du ballon de chauffe grâce à un échangeur./p>

Les avantages de l’eau chaude solaire

  • Installation respectueuse de l’environnement
  • Très économique
  • Technologie bien maîtrisée
  • Adapté aux besoins des familles quelles que soient leur taille

Quatre mètres carrés de capteurs pour une famille de 4 personnes

Il ne faut pas oublier que le modèle de capteur, son inclinaison et son orientation jouent un rôle important pour produire de l’eau chaude solaire. L'idéal est une pente de toit orientée vers le Sud, d'une inclinaison de 30° environ et surtout qu’il ne soit masqué par aucun obstacle à la lumière. L’implantation des capteurs se fait sur les toits, terrasses, murs, jardins.
Une des étapes primordiales reste donc l’installation de capteurs solaires intégrés dans tout ou partie de la toiture. Si l’ensoleillement offert par le toit n’est pas idéal, ils peuvent être posés en façade ou sur un châssis dans le jardin.

Il faut quatre mètres carrés de capteurs solaires pour couvrir 55 à 60 % des besoins énergétiques annuels d’une famille de trois à quatre personnes.

Les capteurs solaires thermiques représentent une surface moyenne de 3 à 5 m², il est donc assez facile de trouver un emplacement approprié.

Les partenaires

  • atlantic
  • solcrafte