Le chauffage au gaz

Le gaz est une énergie fossile qui est présente en quantité limitée à l’inverse des énergies renouvelables comme l’air, le soleil ou la terre. C'est un combustible qui produit de l’énergie lorsqu’il brûle et est donc largement utilisé pour chauffer les logements. Les nouvelles chaudières gaz ont beaucoup évolué notamment avec les chaudières à condensation qui présentent de très bons rendements permettant de réaliser des économies d’énergies substantielles.

Ce type d’installation est bien moins onéreux qu’une installation à énergie renouvelable et est donc plus facilement accessible à tous. Une chaudière à condensation assure autant le chauffage que la production d'eau chaude sanitaire. Pour fonctionner, elle brûle du gaz ce qui produit de la chaleur. L’innovation de la chaudière gaz est qu’elle utilise la vapeur d’eau contenue dans la fumée. Elle refroidit alors la fumée jusqu'à rendre liquide sa teneur en vapeur d'eau, afin de récupérer un maximum de chaleur.

Demandez des conseils à notre chargé d'affaires, qui se rendra à votre domicile pour évaluer vos besoins et vous proposer la machine la plus adaptée à vos consommations. Vous pourrez aussi réaliser des économies sur votre facture électrique !

Le bon entretien d'une chaudière permet d'assurer la performance des appareils et de faire ainsi des économies d'énergie en améliorant le confort de l'habitat. Afin de vous informer au mieux sur l'équipement d'une chaudière gaz, retrouvez ci-dessous nos conseils d'entretien et surveillance de vos installations pour plus de sérénité tout au long de l'année.

Conseils d'entretien annuel et courant d'une chaudière gaz
cerise techniques entretien votre chaudière

Entretien courant d’une chaudière gaz

L’entretien annuel n’exclut pas une certaine vigilance. Il est ainsi conseillé à l’utilisateur de procéder à certaines vérifications courantes :

  • pensez à vérifier régulièrement la pression du circuit de chauffage. En cas de baisse de pression, il convient de l’ajuster à l’aide du robinet de remplissage.
  • purgez vos radiateurs une fois par an avant la saison de chauffe. Si un de vos radiateurs chauffe moins ou plus du tout, c’est sûrement qu’il a besoin d’être purgé. De l’air s’est accumulé dans le radiateur prenant la place de l’eau. Afin d’optimiser le rendement de votre chauffage, une purge des radiateurs est recommandée avant le redémarrage de la chaudière.
  • en cas d’absences prolongées de votre habitation en saison hivernale, il est important de mettre votre chaudière en mode hors gel. Ce mode permet de maintenir une température basse dans votre logement et évite ainsi le gel dans vos canalisations. Bien entendu, ne coupez pas l’alimentation électrique directement à l’arrivée car une chaudière sans électricité est une chaudière qui ne fonctionne pas. Il convient également de s’assurer que le réseau contient de l’antigel.
  • veiller à ouvrir totalement les robinets thermostatiques en période d’été pour éviter les blocages des têtes.

Si vous sentez une odeur de gaz se répandre, n’attendez pas la visite annuelle pour vous en préoccuper. Coupez l’arrivée du gaz aussitôt, aérez votre logement en grand, sortez de chez vous dès que possible et appelez un professionnel.

Surveillez l’aspect de la veilleuse : si la flamme est vive et de couleur bleue, tout fonctionne normalement. Si la flamme est tremblotante et de couleur jaune virant au rouge, elle témoigne d’une mauvaise combustion. Il y a alors soit trop de gaz, soit un manque d’air, soit la flamme charbonne et fume. Dans ce cas, n’attendez pas et contactez au plus vite un professionnel.

Entretien annuel d’une chaudière gaz

certifié pmg

L’entretien annuel est obligatoire une fois par an par un professionnel qualifié.

Il permet de faire des économies d’énergie mais aussi de prolonger la vie de votre chaudière et de prévenir les pannes intempestives.

Lors de l’entretien, les opérations suivantes sont effectuées :

  • vérification de l’état, de la nature et de la géométrie du conduit de raccordement de l’appareil
  • nettoyage du corps de chauffe, de la veilleuse et de l'extracteur (si présent dans l'appareil)
  • démontage et nettoyage du brûleur
  • vérification fonctionnelle des dispositifs de sécurité de l'appareil
  • vérification et réglage éventuel du débit gaz
  • vérification fonctionnelle du circulateur de chauffage (si présent dans l’appareil)
  • vérification et réglage des organes de régulation (si présent dans l’appareil)
  • VMC gaz : vérification du dispositif individuel de sécurité et nettoyage du conduit de raccordement
  • vérification du dispositif d'anti-refoulement des fumées (si présent)
  • chaudière avec ballon à accumulation : vérification des anodes et des accessoires fournis par le constructeur et suivant les prescriptions de celui-ci
  • mesure de l’opacité des fumées
  • analyse de la combustion
  • analyse des résultats et réglage de la bonne combustion mesure de la teneur en monoxyde de carbone

Pensez à couper la chaudière plusieurs heures avant l'arrivée du professionnel. Si vous souhaitez une visite de notre équipe entretien et dépannage, contactez-nous au 05 53 80 04 20 ou par e-mail à contact-ct@cerise-techniques.com