Se chauffer au bois, énergie renouvelable et pas chère

Le bois est une ressource organique qui fait aussi partie des énergies renouvelables plus techniquement appelée biomasse.

Le bois est un combustible éco-responsables

La crise énergétique avec la raréfaction des énergies fossiles traditionnellement utilisées (gaz et fioul), la prise de conscience de l’importance de protéger l’environnement mais aussi l’augmentation sensible des prix ont permit au bois de devenir un matériau d’avenir.
Au niveau Européen, le bois est la première source d’énergie primaire renouvelable. La France est le premier producteur européen de bois que l’on appelle aussi « bois-énergie ». Ce « bois-énergie » sert principalement de combustible pour le chauffage.
Le « bois-énergie » est constitué de bois de rebut, de bois non valorisé ou de faible valeur marchande mais aussi de sous produits de l’exploitation forestière ou des parcs (haies et jardin). Grâce à ce processus, le bois est recyclé et revalorisé.

Le bois de chauffage est économique grâce à son rendement

On parle également de bilan carbone positif avec l’utilisation du bois car toute la quantité de bois utilisée est compensée par la croissance des arbres qui sont replantés. Par ailleurs, le bois coupé reste inférieur à l’accroissement des forêts. Selon la source Inventaire Forestier National en 2012, « la ressource bois en France est largement sous exploitée » et le volume de bois disponible augmente chaque année.
Depuis quelques années, les matériels utilisés (chaudières, poêles…) ont réellement amélioré leur rendement. Certaines machines présentent des rendements supérieurs à 90%.
Ce sont pour toutes ces raisons que l’Ademe soutient cette filière par le biais de différentes aides gouvernementales et de plans d’actions.
Voici le cycle du bois-énergie :
bois